Séries à ne pas manquer – Conseils sur conseils

How To Make It In America

BistroMusique souhaite vous faire découvrir deux séries, qui certes ne sont pas toutes neuves, mais qui n’ont pas encore vraiment percées en France ! Pour vous

How to make it in America & Breaking Bad

Deux séries Américaines comme on les aime, innovantes, amusantes et qui nous entrainent vraiment dans leur monde. Deux genres totalement différents, mais chacune à sa façon est agréable à suivre, présentation !

How to make it in America
La série suit le parcours de deux gars de 26 ans essayant de trouver le chemin du succès dans la mode, déterminés à accomplir leur rêve américain. Essayant de se faire un nom à New York, Ben Epstein et son partenaire Cam Calderon se servent de leur connaissance de la rue et de leurs relations pour lancer une ligne de jeans appelée « Crisp », avec l’aide de leur ami Domingo Dean et du cousin de Cam, Rene (mafieu suprême), qui a lui l’ambition de créer sa propre marque de boisson énergisante du nom de Rasta Monsta.

Emmenée par sa bande son I need a dollar de Aloee Blacc, cette série donne la pêche !
Histoires de filles, d’argent, de business, cette série nous régale ! On a qu’une seule envie à la fin de la saison 1 : Dire courtoisement au revoir à son patron, prendre un billet pour la Big Apple et se lancer dans le business à NY ! Avec en plus la sympathique participation de Kid Cudi (chanteur) dans la série, on vous la conseille fortement… N’attendez pas que tout le monde la découvre !

La saison 2 arrive en ce début d’été, il encore temps de rattraper la saison 1 ! Vite !

Breaking Bad
Le retour du grand de Bryan Cranston, le père dans la série MALCOLM. Ici il nous revient dans un rôle très complet, différent de là où on l’avait vu, et cela est très réussi !

Cette série raconte donc l’histoire de Walter White, 50 ans, professeur de chimie dans un lycée du Nouveau-Mexique. Pour subvenir aux besoins de Skyler, sa femme enceinte, et de Walt Junior, son fils handicapé, il est obligé de travailler doublement. Son quotidien déjà morose devient carrément noir lorsqu’il apprend qu’il est atteint d’un incurable cancer des poumons. Les médecins ne lui donnent pas plus de deux ans à vivre. Pour réunir rapidement beaucoup d’argent afin de mettre sa famille à l’abri, Walter ne voit plus qu’une solution : mettre ses connaissances en chimie à profit pour fabriquer et vendre du crystal meth, une drogue de synthèse qui rapporte beaucoup. Il propose à Jesse, un de ses anciens élèves devenu un petit dealer de seconde zone, de faire équipe avec lui. Le duo improvisé met en place un labo itinérant dans un vieux camping-car. Cette association inattendue va les entraîner dans une série de péripéties tant comiques que pathétiques.

Au travers de leur histoire on passe de la panique, à la joie, du rire aux presque larmes et surtout ces deux principaux acteurs jouent à merveille leur rôle.
Ici on découvre de l’intérieur un monde morose à première vue, peu d’argent, des problèmes de santé, le handicap mais qui finalement prennent un tout autre sens à la vue de « Walter White ». On se sent suivre cet héros de la vie, on est touché par son personnage et on n’a qu’une envie, voir les épisodes à la suite. Voir comment un père de famille, posé à la base, devient un très important dealer de drogue (pour la bonne cause) et se lance dans de multiples péripéties… Meutres, production, police, dealers etc…

Déjà 3 saisons à suivre les aventure de WALTER !

Un vrai bon moment à chaque fois ! Et malgré les thèmes abordés un peu « noirs » détrompez-vous, il n’en sera rien et vous sortirez réjouis de chacun de vos épisodes ! Recommandation n°2 !

BreakingBad

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s