Alors ces réseaux sociaux, ils servent à quoi ?

Nous voyons de plus en plus d’articles concernant la relation que les entreprises peuvent avoir avec les réseaux sociaux et ses nouveautés. Petit point sur cette flambée d’article.

On voit bien que les entreprises misent de plus en plus sur des réseaux tels que Facebook ou Twitter, afin de gagner en notoriété, en personnes qui puissent suivre leur actualité (followers) et participer à des jeux concours, permettant de glaner de précieuses informations.

Tout y est testé, des jeux où devenir simple fan suffit, des blind-tests, des concours viraux où l’important est de convier le plus d’amis, ou bien des activités en live sur la page Facebook. Tout cela vaut-il le coup pour une marque ?

Effectivement dès qu’un jeu un peu créatif est lancé, il suffit à lui seul de grossir les rangs d’une page Facebook et d’ainsi toucher beaucoup plus de clients avec ses news. Exemple de Bouygues Telecom, Monoprix avec sa galette, Fnac Spectacles avec ses concours à répétition ou encore Nike Football France qui joue beaucoup sur la proximité avec ses « followers ».
Nous savons que seulement 2/10 fan quittent la page une fois le jeu concours terminé, cela laisse donc un important champ ouvert à tous ceux qui restent et peuvent être réceptifs aux messages postés sur les différentes pages. D’où l’intérêt de toujours animer sa communauté et de la faire vivre. Car une communauté, ces pages ne sont rien d’autre que des mini communautés, perd un grand nombre de ses membres si elle se meurt petit à petit… et l’individu se déplace presque automatiquement vers une communauté vivante et dynamique, simple réaction naturelle à l’ennui.

Aussi voici ce qui a amené des métiers tels que les « Community Manager », poste dédié dans l’entreprise à l’animation de sa communauté et à toujours repenser son attractivité. Certes cela crée de nouveaux coûts au sein d’une entreprise, mais serait-ce actuellement sérieux de s’en passer ? Principalement pour des entreprises dynamiques, intervenantes sur l’e-market et qui ont besoin de visibilité et de renvoyer une image innovante.

Voilà donc pourquoi tant d’entreprises lancent une partie de leur force dans la communication sur les réseaux sociaux, car il y a des réelles places à se faire, et des légendes à créer. Il y est donc nécessaire d’au moins y avoir une activité, essayer d’animer sa communauté et de ne jamais oublier le leitmotiv, faire rejoindre le plus de monde autour de sa « cause »… Ensuite la viralité se fait toute seule et peut être très efficace si elle bien pensée.
On voit un exemple avec le jeu lancé par Marmara : Le jeu dure 2 semaines et offre 2 voyages par jour. Jolie coup marketing ! Prise de 70 000 fans en une semaine, un voyages à gagner tous les jours, ce jeu pouvait en faire rêver plus d’un. Et nous voyons qu’une fois le concours fini, la page reste à 135 000 fans de « Marmara Voyage », une page qui est maintenant dédiés à l’actualité de l’entreprise, ses promos, ses bons plans etc… mais plus de concours ! Voilà comment gagner le pari de rassembler un grand monde autour de soi et d’ensuite y faire fructifier un autre fruit !

Facebook a quand même été ici, pour ne prendre qu’eux en exemple, un modèle dans le genre : partir d’un simple réseau social d’étudiants, pour ensuite toucher le monde entier et enfin devenir primordial dans la communication de nombreuses entreprises… et tout cela se faisant presque naturellement ! Grand chapeau à l’évolution de ces technologies et à ceux qui ont su en saisir les prémices pour ensuite y triompher.

Twitter et sa communication active

2 réflexions sur “Alors ces réseaux sociaux, ils servent à quoi ?

  1. Pour ma part, je vois plus la communication sur les réseaux sociaux comme un relais d’informations que comme une opération de communication indépendante. Les réseaux sociaux doivent s’inscrire dans une campagne globale et il serait inefficace de concevoir une communication digital basée sur les réseaux sociaux si elle est totalement déconnectée du reste de la communication de l’entreprise.
    Une fois cette condition intégrer, il est vrai que les réseaux sociaux deviennent un outils efficace de communication.

    • Salut!
      Oui effectivement je vois ce que tu affirmes. Mais ici il s’agit vraiment de mettre en relief les moyens que les entreprises donnent à leur comm Facebook (Nouveaux investissements) et aussi l’effet que cela entraîne. Une entreprise maintenant peut apparaître dans les médias seulement grâce à sa page « FAN » si elle créé le buzz ou connait une importante progression. Je pense que les entreprises investissent carrément dans les réseaux sociaux comme si c’était un moyen parmi tant d’autres de communiquer, et non seulement comme un simple relais d’information. Mais j’avoue qu’il ne faut pas qu’elle soit totalement déconnecté du reste de la comm. J’aime bien votre article sur « Nike & l’équipe de France » où l’on voit là qu’il y a un gros chantier, et que Nike s’est véritablement appuyé sur sa communauté « Nike Football France » pour gagner en sympathie et résorber le « massacre » de l’Afrique du Sud en termes d’image. Donc une grosse campagne basée sur sa comm Facebook pour rassembler assortie de publicités & campagnes buzz… Certes! Mais je vois de plus en plus de grosses entreprises miser beaucoup sur les concours « Facebook » afin de créer une communauté très active autour de leur image!
      Débat à suivre!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s